Le métier d’aide-soignant est dit “en tension” c’est-à-dire qu’il y a des besoins en emplois. Tous les élèves ont des propositions de travail dès la sortie de formation.
L’admission en IFAS se fait sur concours ou épreuves de sélection (sauf pour les VAE)

INSCRIPTIONS CONCOURS 2020

Les inscriptions ouvriront le 25 novembre 2019.

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Conditions d’accès à la formation aide-soignante[1] :

Capacité d’accueil 42 : 30 personnes en parcours complet (listes 1 et 2) et 12 personnes en parcours partiels liste 3. Nous accueillons également entre 8 à 10 personnes en parcours partiel liste 4.

La formation aide-soignante est ouverte, à condition d’avoir au minimum 17 ans en entrant en formation, et sans limite d’âge supérieur, aux publics suivants (les liens seront actifs à partir du 25 novembre 2019, date d’ouverture du concours) :

Vous n’avez aucun diplôme, vous souhaitez devenir aide-soignante

Vous pouvez vous inscrire au concours d’entrée qui comportera une épreuve écrite (épreuve d’admissibilité); si vous obtenez au moins 10 sur 20, vous pourrez accéder à l’épreuve orale d’admission.

Vous avez un baccalauréat ou un diplôme du domaine sanitaire et social ou un diplôme dans un domaine tout autre [2]

Vous pouvez vous inscrire directement à l’épreuve d’admission (oral) du concours d’entrée (concours de droit commun)

Vous êtes en terminale BAC PRO ASSP ou SAPAT, ou vous possédez déjà le BAC PRO ASSP ou SAPAT. Formation en parcours partiel, organisé en continu

Vous pouvez vous inscrire à une formation à temps plein, en parcours court, d’environ 5 mois, en passant une sélection d’entrée.

Vous pouvez vous inscrire en parcours complet (10 mois)  mais en passant le concours de droit commun.

Vous possédez un diplôme parmi les suivants (DEAMP, DEAVS, DEAES, DEAP, TPAVF, MCAD, DEA)

Vous pouvez vous inscrire à la sélection d’entrée en  formation en parcours partiel d’environ 6 mois, organisé en continu, à plein temps ; vous devrez valider les unités non encore acquises par les équivalences de votre diplôme

vous pouvez vous inscrire en parcours complet (10 mois) mais en passant le concours de droit commun.

Vous avez obtenu au minimum 1 unité par la VAE aide-soignante, vous pouvez vous inscrire pour un complément de formation afin d’obtenir votre diplôme d’aide-soignant.

  • Renseignements directement auprès de l’IFAS
  • Pas de sélection ni concours pour entrer (selon la législation en vigueur)[3].
Date de clôture des inscriptions pour toutes les sélections :   20 janvier 2020

Les listes et parcours de formation en résumé : INFO_concours_ résumé

Prise en charge financière du coût pédagogique de la formation

Le coût de la formation en parcours complet est de 5700 euros.

La politique de formation menée par le Conseil Régional assure la prise en charge du coût pédagogique de la formation  dans la mesure où vous répondez aux critères définis au moment de votre confirmation d’admission en liste principale (ex : être inscrit comme demandeur d’emploi indemnisé ou non, être en formation initiale (à la sortie d’un établissement scolaire…)

Les salariés peuvent prétendre aux dispositifs de la formation continue ou de la reconversion selon les critères définis par les OPCO auxquels leur employeur adhère ou par le biais du Compte Personnel de Formation. Il est fortement recommandé de commencer vos démarches dès votre inscription au concours.

Le Conseil Régional délivre aussi des bourses (en fonction des critères définis).

BOURSES RÉGIONALESVous pouvez bénéficier d’une bourse de la Région Basse-Normandie pendant la durée de votre formation. Elle est attribuée en fonction de différents critères sociaux, notamment en fonction de vos ressources. La Région Basse Normandie a confié au CROUS de Caen l’instruction et le versement des bourses régionales. La demande est donc à formuler, après parution des résultats d’admission au concours d’entrée, sur leur site internet : (http://www.crous-caen.fr/bourses/paramedicales/)

[1] Arrêté du 22 octobre 2005 modifié, arrêté du 21 mai 2014

[2]  Nous joindre si vous ne savez pas si votre diplôme vous dispense de l’admissibilité.

[3] Instruction N° DGOS/RH1/2014/215 du 10 juillet 2014 relative aux dispenses de formation pour l’obtention du DEAS.