Modalités d’évaluation

dernière mise à jour juillet 2023

Le Diplôme d’État d’Aide-Soignant s’obtient par la validation de chaque bloc de compétences selon les modalités décrites dans le référentiel de formation Arrêté du 10 juin 2021 et Arrêté du 9 juin 2023 relatifs à la formation conduisant au Diplôme d’État d’Aide-Soignant.

Bloc de compétences 1 : analyse de situation en stage ou en IFAS+ appréciation par les encadrants, des compétences en milieu professionnel

Bloc de compétences 2 : analyse de situation en lien avec les modules 3 et 4 en stage ou en IFAS, évaluation comportant une pratique simulée en lien avec le module 5 + appréciation par les encadrants, des compétences en milieu professionnel + attestation de formation aux gestes et soins d’urgence niveau 2

Bloc de compétences 3 : analyse de situation relationnelle et de situation de tutorat pouvant comporter une pratique simulée + appréciation par les encadrants, des compétences en milieu professionnel

Bloc de compétences 4 : évaluation à partir d’une situation d’hygiène identifiée en milieu professionnel + appréciation par les encadrants, des compétences en milieu professionnel

Bloc de compétences 5 : analyse de situation pouvant comporter une pratique simulée + appréciation par les encadrants, des compétences en milieu professionnel

Pour chacune des épreuves prévues pour l’évaluation des modules d’enseignement en institut, l’élève ou le candidat qui ne remplit pas les conditions de validation bénéficie d’une épreuve de rattrapage. A l’issue des deux épreuves, si le candidats à obtenu au moins la note de 8/20, les notes d’un même bloc de compétences se compensent. Par exemple, pour le bloc de compétences 1, si l’élève a obtenu la note de 12/20 au module 1 et de 8/20 au module 2, la moyenne des deux notes atteignant 10/20, le bloc de compétences 1 est validé. Mais si la note du module 2 est inférieure à 8/20, quelque soit la note du module 1, il n’y a pas de compensation possible.

Évaluation des périodes en milieu professionnel :  à chaque stage, les responsables de l’accueil et de l’encadrement de l’élève évaluent son niveau d’acquisition pour chacun des blocs de compétences, sur la base du support d’évaluation prévu en annexe VI du présent arrêté ;

Conformément à l’arrêté du 9 juin 2023, article 9bis, la commission de validation de l’acquisition des résultats se prononce sur la validation ou non de l’acquisition des compétences en milieu professionnel à partir des appréciations réalisées par les encadrants de stage sur l’ensemble des périodes en milieux professionnels.

Si au terme de la formation, un ou plusieurs blocs de compétences ne sont pas validés , le candidat garde le bénéfice de toutes les compétences acquises pendant sa formation. Il peut ensuite demander à être admis en redoublement pour valider les compétences non validées. Des frais de scolarité peuvent être demandés. L’élève est autorisé à redoubler une fois.